Une poire, ça se trompe énormément (01/03/12)

     Ce matin, le soleil tout juste réveillé, je me suis jeté devant le miroir. J'avais très peur d'être une poire. Cette étrange idée m'avait obsédé toute la nuit. La nuit, comme c'est tout noir et que y'a tout plein de monstres et de sorcières sous les lits ou dans les placards, je n'avais pas osé sortir le bout de mon nez de sous la couette.

     Alors, ce matin, j'ai regardé. Même, j'ai scruté mon reflet. Bien sûr, avec un peu d'imagination, on peut toujours se trouver quelque chose d'une poire mais là, objectivement, je n'en avais vraiment pas l'air. J'avais une tête plutôt normale. Ce qui m'a drôlement rassuré. Mais drôlement étonné. Oui. Car, si surprenante que soit l'idée, j'avais vraiment l'impression d'être devenu une poire.

     C'est pas un sentiment banal, ça, que d'être persuadé d'être une poire. Depuis plus d'une semaine, les journaux de 20 heures nous le répètent, il y aurait une grande épidémie de poire. Moi, je crois toujours ce qu'ils disent à 20 heures. Et ils le disent aussi, la maladie, elle peut tomber sur n'importe qui, à n'importe quel moment. Comme ça, on peut devenir une poire et ensuite, ben y'a plus rien à faire, on risque de rester poire toute la vie. Y'a pas de vaccin.

     On sait pas trop bien d'où vient le virus. Mais on se doute. La contagion se fait à un rythme vertigineux. Ni par le sang, ni la salive, ni l'air, ni l'eau, ni rien de tout ce que nous avons pu connaître avant. Non. C'est une contagion par persuasion. Oui. A force de nous prendre pour des poires, on le devient.

     Comme on nous prend aussi pour des chèvres, y'a aussi, un peu, une épidémie de chèvre.

     Jusque là, les autorités sanitaires arrivaient à peu près à gérer le fléau. Mais, il faut se rendre à l'évidence, depuis quinze jours, c'est l'hécatombe.

     Certes, pas besoin de s'extasier, c'est pas la première fois qu'on nous prend pour des poires. Mais là, depuis deux semaines, nous vivons un âge d'or. Et un âge d'or, ça vient pas comme ça. Pour faire un âge d'or, il faut un génie. Nous l'avons. Le Léonard De Vinci de l'épidémie de poire.

     Notre génie, c'est un comique. Il se déguise. Il s'est collé un grand front bête sur la tête. Ça fait que maintenant, il ressemble drôlement à notre Président de la République. Et il dit des choses que c'est à mourir de rire. Ceux qu'ont déjà la maladie de la poire, sans doute, ils croient que c'est vraiment le Président. Mais non. Quand même, ça se voit. Il dit tout l'inverse de ce qu'il a fait pendant cinq ans. Même pendant dix, on peut dire. Des fois, même, on dirait qu'il fait comme si c'était pas lui qu'était Président, alors, il se critique drôlement et dit que si c'était lui le Président, ben ça se passerait beaucoup mieux les choses et qu'on serait très heureux, tous, si on l'avait comme Président à la place de l'autre qui fait plein de bêtises.

     Ce qui est un peu inquiétant, c'est qu'on ne sait pas vraiment où est passé le vrai Président. D'ailleurs, ce doit être un complot, on dirait que tous les proches de l'ancien président ont été remplacés par des comiques. Ça, c'est sûr que si on mettait des comiques comme ça au pouvoir, on se marrerait bien. Ils feraient sans doute un peu n'importe quoi en politique mais ça, on est bien habitués alors il ne nous resterait plus qu'à rire.

     En tout cas, je suis bien content de ne pas être une poire. Moi, j'ai bien compris que c'était un comique. Les autres, ils doivent être un peu chèvre pour ne pas voir que c'est pas le vrai Président. Quand même, c'est vrai que le grand front bête, il est bigrement bien fait. On dirait un vrai.

     Le vrai président, il doit être caché quelque part, et il ressortira juste à la fin. Je crois qu'il ne s'inquiète pas trop. Faut dire qu'avec le nombre de poires et de chèvres qui arpentent déjà les routes du pays, il pourrait bien être réélu sans effort. L'épidémie, ça a bien marché en France.

     Moi, je crois que je voterai pour le comique. Ça, Sarkozy, ça lui ferait bizarre de se faire battre par un comique. Et puis quand on n'aime pas le Président, voter pour le comique, c'est encore le mieux pasqu'on voit bien qu'ils ne s'aiment drôlement pas tous deux.

     Quand même, cette épidémie de poire, ça m'inquiète un peu. Pasque, je l'avoue, en moi, j'ai un peu l'impression que la poire s'insinue. C'est dingue parfois une impression.

 
Commentaires (22)

1. CharlesSpous (site web) 06/10/2017

wh0cd960265 Motrin Online

3. BrettFigog (site web) 26/09/2017

buy Doxycycline lisinopril tablets

5. CharlesSpous (site web) 25/09/2017

bupropion effexor xr Trazodone 100mg

6. CharlesSpous (site web) 24/09/2017

vardenafil Indocin Pharmacy Sale

7. BrettFigog (site web) 24/09/2017

ORDER FLUOXETINE buy cipro

8. CharlesSpous (site web) 24/09/2017

Doxycycline Price CIALIS PILLS Buy Cipro

9. Aarontaife (site web) 24/09/2017

buy colchicine

10. Aarontaife (site web) 24/09/2017

indocin tablets

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

© Nicolas Blaise. Tous droits réservés.