C'est moi qu'a l'micro

 

Y'a des tas de types

Y se font pas chier

Pour trouver des rimes

Compter le nombre de pied

Et moi j'en ai marre

De me faire suer

A trouver des phrases

Vachement bien chiadées

 

Alors moi aussi

Je m'en vas t'écrire

Un truc bien pourri

Qu'est même pas poétique

J'en ai rien à réci

Si ça vous plaît pas

Je fais keske j'ai envie

C'est moi qu'a le micro

 

Et puis vous allez voir

Y'a trop plein de sang

Le thème de cette histoire

L'est vachement trop violent

La la la la la la

La la la la la la

J'ai mis des lala pasque ce couplet je trouvais pas

 

J'ai pété la gueule

Du gamin d'la concierge

Me revenait pas sa gueule

De fils de militaire

Si c'était à refaire

Je le referai

Et peut-être même

Que j'y mettrais les pieds

 

J'ai pété la gueule

Du gamin du premier

Me revenait pas sa gueule

De fils de policier

Si c'était à refaire

Je collerais sans faute

Sur le gamin à terre

Quarante coups de botte

 

J'ai pété la gueule

Du marmot d'mon palier

Me revenait pas sa gueule

De fils de curé

J'en ai rien à suer

Même si c'est pas vrai

Pasque ch'ais que les curés

Z'ont pas droit de baiser

Et sii monsieur le temps

Il s'emmêle les pattes

Fait du passé le présent

J'y foutrai mes savates

 

J'ai pété la gueule

Du dernier le parasite

Me revenait pas sa gueule

De fils de buraliste

Si c'était à refaire

Pour sûr sans retard

Je finirais l'affaire

A grands coups de panard

 

J'ai pété la gueule

A mon propre fils

Me revenait pas sa gueule

De fils de gauchiste

Et que si le temps

Y va à reculons

Sur sa bouille en sang

J'y collerais mes arpions

 

Et voilà comme ça

L'immeuble est nettoyé

Tout ça grâce à moi

Qui l'ai dératisé

Demain si ch'uis vaillant

Après leurs sales mioches

J'me ferai les parents

A grands coups de manche de pioche

 

Voilà c'est fini

Comme que c'était trop bien

Je vous vois trop ébahi

Devant le talent de l'écrivain

Vous pouvez bien dire

Que ma chanson est zéro

Moi je trouve pas ça pire

Que celles de Pascal Obispo

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

© Nicolas Blaise. Tous droits réservés.