Ce soir je te saute dessus

 

C'est bien gentil ce petit jeu

De se tourner autour mais je

Vais m'en lasser si aussitôt

Nous ne le cessons pas bientôt

Que cela soit dit et écrit

Même si de surprise un cri

De ta bouche trouve l'issue

Ce soir je te saute dessus

De se regarder en faïence

Moi je n'en ai plus la patience

Et quitte à revenir déçu

Ce soir je te saute dessus

 

Le temps des débuts est passé

Tout le charme en serait cassé

Si nos beaux sourires timides

Ne se fondent pas dans l'humide

Ecoute le glas va sonner

La fin de nos regards gênés

J'ai envie de me rassasier

De nous emmêler les gosiers

Par avance je te demande

Pardon si mes lèvres gourmandes

Sur les tiennes jouent les sangsues

Ce soir je te saute dessus

 

Si autre chose qu'un baiser

A m'offrir tu es disposée

Crois que je ne dirais pas non

Pour jouer la bête à deux noms

Mais l'animal qui dort en moi

Saura conserver son émoi

Si tu gardes ta marinière

Je ne ferai pas de manières

Mais un baiser je vais aller

Te dérober et te voler

Quitte à prendre un coup de massue

Ce soir je te saute dessus

 

Si dans tes yeux la réprimande

Me punit et si comme amende

Tu teintes de ta main ma joue

D'une couleur rouge acajou

Je remballerai mes affaires

Sachant qu'il n' y a rien à faire

A part peut être m'excuser

De t'avoir volé ce baiser

Les conséquences peu m'importe

Je m'en vais cogner à ta porte

A ton désir ou ton insu

Ce soir je te saute dessus

 

Mais je ne crois pas me tromper

En pensant que d'être lapée

Par moi que ce baiser ma reine

Ne t'effarouche ou te surprenne

Que seule ta timidité

T'empêche de venir tenter

Sur mes lèvres de déposer

Ta bouche teintée de rosé

Si pour conclure je t'attends

Nous n'aurons rien fait dans cent ans

Nous serons vieux serons bossus

Ce soir je te saute dessus

 

Pour savoir si l'opération

Si de ma soirée la mission

Du succès a pris le chemin

Auditeurs, repassez demain

Si la belle m'a accepté

J'aurai un chant plein de gaîté

Mais si elle m'a dédaigné

Je m'en irai vous le grogner

Nul besoin de plus discuter

Sur la comète de chanter

Pour l'heure seul cela est su

Ce soir je lui saute dessus

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

 

© Nicolas Blaise. Tous droits réservés.